Sous une pression énorme : l’anxiété de séparation chez le Dogue allemand

Question d'un propriétaire de chien

"Bonjour ! Mon dogue allemand, nommé Max, a beaucoup de mal à rester seul à la maison. Il est destructeur et les voisins se plaignent de plus en plus de ses aboiements bruyants ! Que puis-je faire ?

Réponse du vétérinaire

"Chère lectrice, cher lecteur !

Tout d'abord, je suis vraiment désolée que vous et Max traversiez cette épreuve. L'anxiété de séparation peut être très stressante pour les chiens et leurs maîtres, et les Grands Danois – connus pour leur loyauté et leur affection envers leurs maîtres – sont particulièrement sujets à ce problème.

Lorsqu'il s'agit d'anxiété de séparation, la chose la plus importante à comprendre est que le chien n'agit pas par "vengeance" !

Les comportements destructeurs et les aboiements bruyants sont des symptômes de stress et d'anxiété.

Le chien est simplement incapable de gérer ses émotions lorsqu'il est seul.

L'un des moyens de traiter ce problème est l'"entraînement à la tolérance à la séparation".

Il s'agit d'habituer progressivement le chien à la solitude, en le laissant d'abord seul pendant de très courtes périodes.

Par exemple, laissez le chien seul pendant quelques minutes au début, puis augmentez progressivement cette durée.

Lorsque vous revenez, ne faites pas grand cas de votre arrivée ou de votre départ : moins ces moments seront dramatiques, moins le chien aura l'impression qu'il se passe quelque chose d'important !

Une autre option consiste à utiliser des outils qui aident le chien à se calmer lorsqu'il est seul.

Il peut s'agir de mettre de la musique ou de lire des livres à haute voix pour que le chien ne se sente pas complètement seul.

>>  Problèmes de peau du Cairn Terrier : soins appropriés de la peau et résolution des problèmes

Dans certains cas, les jouets destinés à soulager l'anxiété, tels que les jouets Kong que vous pouvez pré-remplir de sa friandise préférée, sont également efficaces.

Dans les cas graves d'anxiété de séparation, vous pouvez demander l'aide d'un professionnel.

Les spécialistes du comportement et les psychologues canins sont également formés pour aider les propriétaires et leurs chiens à comprendre et à gérer ces problèmes.

Ils peuvent également élaborer un programme personnalisé pour Max !

Un autre facteur important est d'occuper physiquement et mentalement votre chien, surtout avant de le laisser seul !

Les Grands Danois sont une race de grande taille et énergique, il est donc important qu'ils fassent suffisamment d'exercice et qu'ils soient stimulés mentalement.

Essayez d'emmener Max faire une longue promenade ou de jouer avec lui pendant un certain temps avant de quitter la maison. Cela aidera également votre chien à être plus épuisé et à dormir pendant votre absence.

Enfin, si vous pensez que l'anxiété de séparation de Max est si grave que ces méthodes ne suffisent pas, vous pouvez consulter votre vétérinaire.

Il pourra vous conseiller sur les techniques de thérapie comportementale et éventuellement sur les médicaments qui peuvent aider à gérer l'anxiété de Max !

Le traitement de l'anxiété de séparation peut prendre du temps et vous devrez faire preuve de patience.

Max ne vous rend pas délibérément la vie difficile – il a simplement besoin d'aide pour faire face à cette situation stressante ! Votre amour et votre soutien sont les éléments les plus importants qui peuvent l'aider à traverser cette période difficile.